Lobbying : continuer à susciter l’intérêt

assemblée nationale En novembre 2012, les brasseurs avaient mené une fronde contre la hausse de la taxe sur les bières. Acteurs et chefs étoilés avaient été mis à contribution, mais en vain.  Quelque mois plus tard, la marque Kronenbourg vient de mener auprès des parlementaires une campagne de lobbying. Dans une déclaration au Lab d’Europe 1, Jean-Pierre Decool, Député Nord,  apparenté UMP  déclare s’être  «  réjouit que Kronenbourg fasse du lobbying. Ca a manqué. »  Cette déclaration fait la suite à la campagne  du brasseur français pour vanter le made in France de la bière hexagonale. Le député a d’ailleurs informé qu’il devient président d’un groupe d’études portant sur la filière brassicole agrée par le Bureau de l’Assemblée nationale. Cette campagne de lobbying qui s’est déroulée sur quinze jours ; deux courriers ont été envoyés aux parlementaires fin juin et début juillet, l’un rappelant l’engagement du brasseur par rapport à la consommation responsable, l’autre axé sur le label origine France.

Une initiative qui démontre l’intérêt d’une action individuelle et passive (c’est à dire intervenant bien après que la décision de la hausse de la taxe ait été entérinée) et qui fait suite à une action collective.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s