Faire disparaître les tics verbaux

Les tics verbaux peuvent faire rire comme le célèbre « c’est cela même… » du film Le père noël est une ordure. Mais le plus souvent, ils parasitent les propos. Qui n’a pas été agacé un jour par la répétition des « heu »…,  des « n’est ce pas… », des « voilà… » ou encore de mots ou expressions peu usitées dans la vie et qui deviennent répétitifs dans la bouche de certains, « de facto… », « du bout du bout… ».

Pour s’en défaire,  une méthode simple existe. Sur un thème inconnu, improvisez pendant un quart heure et enregistrez vous. Réécoutez l’improvisation vous permettra de repérer les tics verbaux et les expressions répétitives qui vous permettent  de réfléchir, de temporiser telles que « à cet égard », « à vrai dire », « en fait »… A partir de ce repérage, reformulez les phrases. Pour les fameux « heu… », remplacer les par une inspiration (discrète).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s